Le plein d'énergie !.


Avoir de bons apports énergétiques est primordial !

 

Les nombreux effets secondaires dus aux traitements, et plus particulièrement les nausées, la fatigue ou encore les déviances du goût et de l’odorat, entraînent une diminution de l’appétit et un éloignement de la cuisine. Or l'état nutritionnel est une composante primordiale de la réussite du traitement. Aujourd'hui, de nombreux patients souffrent de dénutrition lors du traitement : la réappropriation de la cuisine est un rempart essentiel contre cette dénutrition. 

 

Dans les cas de nausées et vomissements ou encore de diarrhée il est important d’apporter de l’énergie pour compenser les pertes. De même lorsqu'on manque d'appétit et mange peu, il est d'autant plus important d'avoir des portions énergétiques.

 

Des recettes énergétiques sont proposées. Cependant on peut également enrichir des plats (initialement peu énergétiques) en ajoutant certains aliments comme le fromage, les œufs ou la crème.